MACKY SALL : «Tant que je serai à la tête du pays, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal»

MACKY SALL : «Tant que je serai à la tête du pays, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal»

Macky Sall se veut catégorique: tant qu’il sera à la tête du Sénégal, l’homosexualité n’y sera jamais légalisée. «Beaucoup de pays à travers le monde œuvrent pour la légalisation de l’homosexualité. Mais ce que j’ai dit à l’étranger et ici au Sénégal, devant le président américain, Barack Obama, et devant le Premier ministre du Canada,

Macky Sall se veut catégorique: tant qu’il sera à la tête du Sénégal, l’homosexualité n’y sera jamais légalisée. «Beaucoup de pays à travers le monde œuvrent pour la légalisation de l’homosexualité. Mais ce que j’ai dit à l’étranger et ici au Sénégal, devant le président américain, Barack Obama, et devant le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, est très clair. Tant que je serais à la tête du pays, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal. La position reste inchangée», martèle le chef de l’Etat. Macky Sall, qui recevait, hier, l’association des imans et oulémas du Sénégal, au palais de la République, d’ajouter aussitôt : «Tant que je serai à la tête de ce pays, il ne me viendra jamais à l’idée de voter pareille loi. Donc, on ne doit plus en parler. Je ne peux pas faire plus».

Macky Sall accuse ainsi son opposition d’être dans une logique de désinformation pour le mettre en mal avec les Sénégalais. Cela, à la veille des élections locales. «Et je ne comprends pas pourquoi on ressorte cette affaire à la veille des élections locales, en disant que le gouvernement ne veut pas criminaliser l’homosexualité, alors que c’est faux», indique encore Macky Sall.
Le président de la République rappelle que, lorsque des députés de l’opposition ont introduit une proposition de loi allant dans le sens de criminaliser l’homosexualité, les députés de la majorité ont rejeté leur initiative. Selon lui, ils leur ont dit que la loi contre l’homosexualité existe déjà; qu’elle n’a jamais été abrogée. Et par conséquent, poursuit-il, ils ne voyaient pas l’utilité de voter une autre loi. «Les députés de la majorité leur ont également dit que le président de la République a déclaré partout que la loi existe, donc ils ne voient pas pourquoi on doit encore voter une autre loi allant dans ce sens», explique Mle chef de l’Etat.

admin
ADMINISTRATOR
PROFIL

Posts Carousel

Laisser un Commentaire

You must be logged in to post a comment.

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos